vendredi 21 avril 2017

Du sang sur le green - Harlan Coben

De retour à mes lectures préférées : Du sang sur le green

Résumé :
Myron Bolitar n'aime pas le golf. Mais pour un agent sportif, difficile de faire une croix sur un sport aussi populaire, où les millions se brassent à la pelle. Aussi est-ce sur les greens de l'US Open qu'il va tenter de dénicher son nouveau client...

Et comme toujours, ce sont avant tout des ennuis qu'il va récolter : le fils du leader de l'épreuve a été enlevé, et c'est à lui que la famille demande de résoudre discrètement l'affaire.

Derrière l'apparence feutrée des club-houses, la réalité se révèle autrement plus sordide, voire franchement crapuleuse. Pas sûr que cette histoire change l'opinion de Myron sur la petite balle blanche.



Un personnage récurent chez Coben : c'est l'agent sportif Myron Bloitar avec son ami et associé le richissime Win et sa secrétaire ultra-séduisante Espérenza. Dans ce livre on découvre une nouvelle aventure dans le milieu ultra-sélect du golf. En passant dans le plus grand tournoi de la planète : l'USPGA pour dénicher un nouveau client, notre agent se trouve confronté au kidnapping du fils du leader du tournoi ... une affaire qu'il doit traiter en toute discrétion sans l'aide de son ami Win qui refuse de s'impliquer dans cette affaire "assez proche de sa famille"  ...


Voila pour l'entrée , la suite, c'est un polar noir, comme seul maître Coben peut en faire, une bonne dose de suspens, une autre dose de flou total sur les éléments de l'enquête, une pincée de violence, le tout sur-poudré d'humour léger et ironique ; et comme dessert, un final étonnant et émouvant. c'est ça la marque Coben. 

Sauf que pour ce livre, notre grand auteur a joué petit et a montré, que lui aussi, peut nous fournir un livre moyen, sans grande conviction, un livre de transition quoi... mais s'il garde les même ingrédients du passé qui remonte et des affaires non classées qui influent sur le présent, et que son écriture est exceptionnellement fluide et attachante, ce livre ne touche pas vraiment les sommets et me laisse sur ma faim.

"Ska"'

Du même auteur :
Tu me manques
Innocent
Dans les bois
Sans un adieu
Disparu à jamais

Série Myron Bolitar

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire