lundi 10 juillet 2017

Sans un adieu - Harlan Coben

Mon auteur préféré, celui qui me déçoit rarement, voici son premier roman, là où la légende a vu le jour : Sans un Adieu



Résumé :
Laura et David, l'ancienne top model devenue femme d'affaires et la star de l'équipe de basket des Celtics : un couple béni des dieux.

C'est en pleine lune de miel que la tragédie frappe : David part nager et disparaît. Sans un adieu.
Laura va alors découvrir des secrets bien enfouis…

Une très très très belle femme se marie à un très très très beau jeune homme, le meilleur basketteur de sa génération, champion NBA en titre, partent en voyage de noce en Australie, sauf que le très très très beau jeune homme disparaît subitement, noyé, mort et ensuite enterré. Mais quand elle creuse dans le passé de son mari, elle se trouve face à des questions sans réponses sur lui, sa famille et sa propre famille, elle essaye de chercher la vérité ... mais la vérité n'est pas toujours bonne à apprendre.  meurtre, trahison, influence, mensonges, escroquerie, jeu de dupes et beaucoup d'amour sont au menu de ce beau polar.


Dés le début du livre, nous met en garde que c'est moins bien que d'habitude car c'est son premier livre et que même s'il est ré-édité 10 ans après, il a préféré ne rien changer.

Malgré ça, ce livre est très bien, le style est plaisant et rapide, les personnages très bien construits et assez attachants (même s'ils sont un peu trop parfait physiquement), les scènes d'actions sont intenses et réalistes, et bien sur il n'a y pas de fausse note ni contradictions dans les événements.

le seul bémol, c'est le suspens, l'auteur a eu du mal a cacher son jeu; et au fur et à mesure que les chapitres avancent, l'intrigue l'intrigue perd de sa pertinence puisqu'on a plusieurs éléments qui nous permettent de deviner la fin; et cela, contrairement aux autres romans du maître où il prend un malin plaisir à tout cacher et à nous mener en bateau jusqu'à la dernière page.

Bref, c'est un beau moment de lecture et un polar qui tient vraiment la route.

"Ska"

Du même auteur :
Tu me manques
Innocent
Dans les bois
Sans un adieu
Disparu à jamais

Série Myron Bolitar

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire